Les pratiques contemporaines de l'écriture textuelle pour la scène

Galerie photos

Publié le: 3 février 2017

FAIRE THÉÂTRE DE TOUT?

JOSEPH DANAN

FRANCE

Il peut paraître curieux, ce point d’interrogation, n’est-ce pas? Il ne s’agit pourtant pas de remettre en question le mot d’ordre vitézien, entériné, depuis plus de 40 ans maintenant, par l’évolution de la scène contemporaine. Non, mais peut-être de rouvrir la question, de refaire question de ce qui est, justement, devenu un mot d’ordre – une formule.

Et, plus précisément, de s’interroger sur la place du texte au sein de ce grand « tout ». Non dans un esprit vindicatif : nulle revanche n’est à prendre et, pour être clair, le texte (le texte ?) n’en a pas besoin. Il se porte plutôt bien, merci.

Inévitablement, s’interroger sur la place du texte, sa nature, sa fonction, son « jeu » (ou le jeu avec lui), aujourd’hui dans la représentation, conduira à s’interroger sur les processus de fabrication de celle-ci. Et, donc, à déplacer la question vers le comment : Comment faire théâtre de tout?

Le conférencier ne s’interdira pas une incursion vers sa propre pratique d’auteur qui se voudrait encore « dramatique » (semble-t-il), tendant de clarifier, d’abord pour lui-même, ce qu’il attend de la scène, pour mieux savoir peut-être quel(s) texte(s) la scène peut attendre de lui.

Il évoquera également, de manière succincte, l’expérience de « Théâtre en création » qu’il pilote depuis un an à la Sorbonne Nouvelle, dans le cadre d’un Master de recherche en Études Théâtrales.

This question mark may seem strange, doesn’t it? This is. however, not to question the Vitezian watchword, endorsed for over 40 years now, by the evolution of the contemporary stage. No, but maybe to reopen the question, to reformulate the question of what, precisely, became a watchword – a formula.

And, more specifically, to question the place of the text within this great « whole ». Not in a vindictive spirit: no revenge is to be taken and, to be clear, the text (the text?) does not need it. It is doing quite well, thank you.

Inevitably, reflecting upon the place of the text, its nature, its function, its « acting » (or acting with it), today, in representation, will lead to questions about the process of making of it. And, therefore, to place the question towards the how: How to make theatre of all?

The lecturer will not forbid himself an incursion into his own practice of author that still intends to be « dramatic » (seemingly), attempting to clarify, first for himself, what he expects from the stage, to better know maybe what (s) text (s) the stage can expect from him.

He will also discuss succinctly, the experience of « Theatre en creation » that he has led for a year at the Sorbonne Nouvelle, as part of a Masters of Research in Theatre Studies.

Consulter la biographie  >>

 

Communication

Crédits photos: Nicolas Bergeron
Productions sonore de la CRC Dramturgie sonore au théâtre
 Menu
 Réduire
 Montrer